elfes fée celte médiéval nature fantastique fantaisy art tolkien robin des bois arthur merlin mélusine jeux de rôle costumes game of trone vampire sorciere licorne dragon magie bien etre ecologie légendes cheval antiquité histoire dessin livres films
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Soeurs noires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Doune
Gardienne de la Cascade
Gardienne de la Cascade


Féminin
Nombre de messages : 3312
Age : 28
Demeure : Citée ardente
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Soeurs noires   Mar 25 Mar - 22:40:49

taille: grosse, efflanquées, grandes, crapoussines et tétardes.

aspect: repoussant. ce sont les pires des fées ténébreuses qui d'ailleurs refusent de se considérer comme telles. Meme les plus déchues des exilées de féerie les qualifient d"'infames bognons". a la fois harpies, démons et monstres bestiaux, elles auraient fait ciller de dégout l'oeil pétrifiant de méduse.

vetements: haillons souillés, lambeaux de linceuls arrachés aux tombes et grouillants de vermine.

habitat:
L'enfert babylonien, les souterrains ruinésdes temples de birmanies. Les trous boueux, les bras morts d'une rivieres fangeuses, les marais. A la nuit tombée, elles gagnent les ruelles désertes des villes en passant par les égouts et rampent vers les maisons.
Les mei chinois résident dans les pierres sculptées par le vent, les vieux arbres, certains objets usés et les animaux domestiques. Elles peuvent ainsi se faire belles pour séduire leurs victimes.

nouritures:
Chair humaine, fraiche ou avariée.

moeurs, activiés: Inavouables.

Pour ceux qui s'intéresse à Lamastu sachez que c'est une démone babylonniène qui ne supportant pas d'être stérile s'en prend aux femmes enceinte et aux nouveaux née. Elle apparait sous sept formes différentes. Elle trompe elle charme elle se vautre dans la luxure. Il est possible de l'invoquer, mais Lamastu ne répond qu'aux femmes, qui ont la volonté de poursuivre son oeuvre.

Ardat-Lili (une autre démone sexuelle femelle, "servante, ou plutôt concubine, de Lilu").
Etymologiquement, "Ardatu" désigne une jeune fille en âge de se marier. Ardat-lilî, louve à la queue de scorpion, était une ravisseuse d'enfant, une vierge inassouvie qui assaillait “les hommes mariés et leurs foyers“.

Madera

Les Songs

Le Mei


Dernière édition par Eliwen le Jeu 11 Fév - 21:18:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.everyoneweb.com/Devaya/
Silverfire
Chevalier
Chevalier


Féminin
Nombre de messages : 226
Age : 26
Demeure : Les profondeur de l'esprit
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Soeurs noires   Dim 13 Avr - 19:11:22

C'est cool qu'il y ai eut du nouveau dans ce topic des créatures fantastiques

Je ne connaissait pas celle là. Par contre elle me fait pensé à la Lamie grec. Si je me souviens bien, il s'agissait d'une très belle femme ayant eut des enfants de Zeus. Evidemment Héra la jalouse avait tué les enfants et Lamie folle de douleur fut changer en serpent qui se venge sur tout les nouveaux nés et femmes enceintes qui croisent son chemin
Je n'ai pas le temps de refaire des recherches pour être plus juste mais voilà ce que j'ai trouvé sur wikipédia

Les lamies sont des démons ou spectres ayant la tête d'une femme et le corps d'un dragon ou d'un serpent, dans l'antiquité grecque.
Elles hantent les déserts.
Leur nom vient de la reine de
Libye, Lamia, qui fendait le ventre des femmes enceintes pour se nourrir des embryons. Elle agissait de la sorte car Junon, jalouse qu'elle attende un enfant de Jupiter, l'avait fait avorter.
On dit également qu'elles étaient friandes du sang des petits enfants, qu'elles suçaient jusqu'à les faire mourir.
Martín Antonio Delrío cite deux spectres ou Lamies, la première nommée Gello, qui errait dans l'île de Lesbos, enlevait les enfants qui venaient de naître pour les dévorer. Gilo, la seconde, avait les mêmes habitudes. Nicéphore assure qu'elle enleva un jour le petit Maurice (devenu empereur par la suite); mais elle ne put le manger, parce qu'il portait des amulettes.

Souvent identifiée avec Empousa (démon, fille d'Hécate qui se nourrissait de la chair des humains), Lamia était la fille du roi Bélos. Unie à Zeus, elle donna naissance à plusieurs enfants qu'Héra tua tous par jalousie. Pour se venger, Lamia prit l'apparence d'un monstre qui s'attaquait aux enfants. Héra la priva alors de sommeil ; par compensation, Zeus lui accorda le pouvoir d'enlever et de remettre ses yeux à volonté.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aube-silverfire.blogspot.com/
 
Soeurs noires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soeurs noires
» Les Cerises noires, Henri Debluë
» Junichirô Tanizaki : Quatre Soeurs ...
» Les soeurs Mitford : oeuvres & biographies
» Les soeurs chez Jane Austen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~~*La Cascade Enchantée*~~ :: ~~*Rêves*~~ :: Le Monde Féerique :: Les Créatures de Féerie-
Sauter vers: