elfes fée celte médiéval nature fantastique fantaisy art tolkien robin des bois arthur merlin mélusine jeux de rôle costumes game of trone vampire sorciere licorne dragon magie bien etre ecologie légendes cheval antiquité histoire dessin livres films
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le solstice d'hiver chez les Celtes et Noël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dénébuleuse
Gardienne de la Cascade
Gardienne de la Cascade


Féminin
Nombre de messages : 2968
Age : 29
Demeure : ~~*La Clairière Enchantée*~~
Date d'inscription : 25/02/2005

MessageSujet: Le solstice d'hiver chez les Celtes et Noël   Dim 10 Déc - 18:40:54

Noël est à l'origine une fête païenne celte, fêtant le solstice d'hiver : la fête d'Yule. Mais il existe aussi plusieurs autres origines mais je vais vous parler ici de quelques particularités qui étaient propres à la fête celte d'Yule.

Les symboles de Noël sont pour la plupart paîens : la buche de Noël est en réalité une bûche de chêne, et dans les temps anciens, elle était conservée tout au long de l'année dans un endroit sacré car elle représente le feu sacré, la lumière de la Terre. La bûche traditionnelle devait bruler pendant 12 heures, pour porter chance. Maintenant que bien des maisons n'ont plus de foyer pour brûler la bûche, celle-ci prend place sur la table, en gâteau roulé.

Le symbole de la buche a aussi évolué vers l'arbre de Noël sur lequel on plaçait des bougies allumées plutôt que de le bruler. Les protestants clament que Martin Luther inventa cette tradition et les catholiques prétendent que c'est Saint-Boniface, mais la coutume existait déjà au temps des Saturnales romaines et même dans l'ancienne Égypte. Naturellement, l'arbre choisi devait être coupé et non acheté, et le temps voulu, brulé comme objet sacré et non comme vulgaire bois de chauffage.

Cette fête est associé à la naissance d'un bon nombre de dieux païens et de héros, par forcément celtes : Oedipe, Thésée, Hercule, Persée, Jason, Dionysos, Apollon, Mithra, Horus et même le roi Arthur des légendes possèdent une histoire de naissance, de mort et de résurrection très proche de la vie de Jésus, et la plupart d'entre eux le précèdent au point de vue strictement historique. Les Chrétiens ont pris beaucoup de temps pour s'accaparer cette fête. La tradition était établie que Marie avait donné naissance le 25 du mois, mais personne ne s'accordait pour savoir de quel mois il s'agissait. Finallement, en 320 de notre ère, Les pères Catholiques de Rome décidèrent de placer la fête en décembre, dans un effort pour erradiquer la célébration Mitraïque des romains et la célébration de Yule des celtes et saxons. L'Église romaine n'a jamais prétendu que la date était historiquement valable, car les bergers ne déplacent pas les troupeaux vers les hauts pâturages en plein milieu de l'hiver, et de nuit en plus! Le nouveau testament donnerait plutôt comme référence pour la naissance de Jésus quelque part au printemps. C'est aussi au printemps que les brebis vêlent et que les bergers restent près du troupeau pour s'assurer de leur sécurité, même la nuit. C'est pourquoi l'Église orthodoxe refuse cette date du 25 décembre.

Merci à Ai qui m'a apparis ce qu'était Yule et qui m'a permis de faire des recherches sur le sujet ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le solstice d'hiver chez les Celtes et Noël   Mer 25 Nov - 16:13:35

Merci beaucoup pour cette information.
Je savais déjà que Noël, comme beaucoup d'autres fêtes chrétiennes, avait été placée par-dessus une fête beaucoup plus ancienne pour tenter d'éradiquer la coutume...

[Là je vais partir sur deux sujets qui se rattachent de près ou de loin à Noël et aux fêtes remplacées]

Saviez-vous que le Père Noël, à l'origine du personnage, était non pas habillé de rouge, mais de vert?! La couleur fut changée au début du XXe parce que la célèbre marque américaine Coca-Cola l'a revêtu de rouge... Et depuis, Santa voit rouge...

Saviez-vous (aussi) que la religion de Jésus n'a pas que transformé les fêtes des ancêtres pour mieux s'accaparer les esprits, elle a également transformé l'Histoire et les coutumes de certains peuples simplement pour les faire passer pour des hérétiques et avoir ainsi le droit légitime de les convertir par la force...
Je prend l'exemple des vikings. Dans tous les livres d'Histoire on nous bassine qu'ils étaient totalement assujetis à leurs dieux, qu'ils avaient dans l'idée et la croyance que leur destin était déjà écrit depuis longtemps, et que quoiqu'ils fassent, ils ne pourraient rien y changer...
Totalement faux. Histoire réécrite par les moines car les véritables croyances de vikings allaient contre leurs idéaux à eux, et que de plus, ils risquaient de montrer une trop grande résistance ou pire! D'étendre leurs vraies croyances à d'autres peuples du nord...
Les vikings, en réalité, pensaient effectivement qu'existaient des dieux.
Mais ils étaient également totalement libres de leurs jougs. Parce que dans leur "religion" qui n'existait pas en tant que telle, c'étaient plutôt ce qui se rapproche de la coutume, ils pensaient qu'un homme assez courageux peut s'opposer aux choix que les dieux ont formulés pour son avenir. Un homme peut changer la décision divine quand il prend le risque de changer de voie. Les dieux n'avaient donc pas une réelle influence sur les esprits de ce peuple du nord.
Mais si les moines avaient laissés passer cette vérité de l'Histoire, ils auraient montré qu'il existe un peuple que les dieux ne mettent pas en genoux, tout en leur inspirant un profond respect. Un peuple libre de ses choix, même quand il semble que la fatalité s'acharne sur l'un de ses membres ou sur l'ensemble...

Je sais que ce sujet de conversation est vieux (2006) mais j'ai trouvé que c'était le meilleur endroit pour vous parler de cela, vu que les deux sujets que j'ai abordés trouvaient une certaine continuité à ce qui avait été écrit précédemment.

Revenir en haut Aller en bas
Dénébuleuse
Gardienne de la Cascade
Gardienne de la Cascade


Féminin
Nombre de messages : 2968
Age : 29
Demeure : ~~*La Clairière Enchantée*~~
Date d'inscription : 25/02/2005

MessageSujet: Re: Le solstice d'hiver chez les Celtes et Noël   Sam 28 Nov - 15:02:29

Mais tu as bien fait d'apporter cette précision que je trouve fort intéressante ! ^^ C'est bon à savoir ! On enfonce une fois de plus l'Eglise chrétienne ! mais bon ils l'ont bien cherché depuis quelques siècles aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le solstice d'hiver chez les Celtes et Noël   Sam 28 Nov - 17:36:40

C'est simple, la seule religion actuelle qui ait plus ou moins la conscience pure est le Bouddhisme...
Revenir en haut Aller en bas
maéwin
Demi Dragon
Demi Dragon


Féminin
Nombre de messages : 808
Age : 38
Demeure : Dans l'antique forêt des Carnutes...
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: Le solstice d'hiver chez les Celtes et Noël   Sam 28 Nov - 20:14:09

euh ça Pimpinella ça n'engage que ton point de vue... Pour ma part, le bouddhisme a lui aussi de grandes œillères. Mais là, ce n'est que mon point de vue. Wink Comme quoi tout est relatif.
Revenir en haut Aller en bas
Dénébuleuse
Gardienne de la Cascade
Gardienne de la Cascade


Féminin
Nombre de messages : 2968
Age : 29
Demeure : ~~*La Clairière Enchantée*~~
Date d'inscription : 25/02/2005

MessageSujet: Re: Le solstice d'hiver chez les Celtes et Noël   Sam 28 Nov - 20:34:38

de mon côté, concernant les croyances, je me forge les miennes, qui me conviennent et qui sont peut être uniques bien qu'il doit y avoir de nombreuses similitudes avec les croyances d'autres personnes. Mais je pense que le mot "religion" n'a pas lieu d'être car chacun a sa propre manière d'exprimer, ou ressentir la présence du divin et même pour les rites, rituels, etc...

Disons que le temps des religions est révolu ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le solstice d'hiver chez les Celtes et Noël   Sam 28 Nov - 20:40:27

J'ai dit, plus ou moins...
Revenir en haut Aller en bas
Doune
Gardienne de la Cascade
Gardienne de la Cascade


Féminin
Nombre de messages : 3313
Age : 29
Demeure : Citée ardente
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: Le solstice d'hiver chez les Celtes et Noël   Sam 28 Nov - 20:47:39

Pimpinella a écrit:
J'ai dit, plus ou moins...

Tout le coté oubli du matérialisme.... Qui annihile l'art!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.everyoneweb.com/Devaya/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le solstice d'hiver chez les Celtes et Noël   Sam 28 Nov - 20:49:12

Je sais bien, je parlais du point de vue des holocaustes, surtout...
Revenir en haut Aller en bas
Galshan
La Fée Facétieuse
La Fée Facétieuse


Féminin
Nombre de messages : 2036
Age : 25
Demeure : Sherwood
Date d'inscription : 25/02/2005

MessageSujet: Re: Le solstice d'hiver chez les Celtes et Noël   Dim 29 Nov - 13:57:52

Bah moi j'aime pas les religions, je ne crois pas au 'divin', je déteste les rites et rituels, et je hais les prières et autres bêtises du même genre.

Very Happy

MDR
Revenir en haut Aller en bas
maéwin
Demi Dragon
Demi Dragon


Féminin
Nombre de messages : 808
Age : 38
Demeure : Dans l'antique forêt des Carnutes...
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: Le solstice d'hiver chez les Celtes et Noël   Dim 29 Nov - 23:50:31

Ok Galshan...
et ben moi je crois au grand Chat, je ne crois pas non plus au divin , mais en un principe plus gtrand et plus sage que nous le sommes ( pas dur hein ^^). J'aime les raviolis et le chocolat...
Non sans blague Shanounette... -_-'
Par contre Pimpinella m'intéresse. Accepterais -tu d'en parler via mp, parce que le sujet est sûrement délicat, mais j'adorerai l'aborder avec toi Smile.
Revenir en haut Aller en bas
Aldarvarno
Dino
Dino


Masculin
Nombre de messages : 1501
Age : 34
Demeure : Entre Conflent et Quercorb, ou en Anjou !
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Le solstice d'hiver chez les Celtes et Noël   Lun 30 Nov - 2:03:09

oui, moi aussi j'aBHorre les religions, mais bon, le Grand Chat, c'est pas une religion, c'est une SUPER religion.

Je me rapproche donc de ce qu'en a dit Déné (qui n'est pas une prêtresse du Grand Chat pour rien), et je vomit sur le père noël rouge de coca-cola. en fait je préfère les rois mages des espagnols^^ sont trois, donc trois fois plus de cadeaux!
Revenir en haut Aller en bas
http://yomenie.forumzarbi.com
Felliana
Hobbit Joyeux
Hobbit Joyeux


Féminin
Nombre de messages : 68
Age : 28
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Le solstice d'hiver chez les Celtes et Noël   Lun 30 Nov - 11:48:16

Franchement je pense que la religion n'est pas qu'une chose destinée à asservir le monde. Elle a eu une profonde utilité (qu'elle pourrait encore avor s'il elle décidait de s'adapter) La religion a permis de donner des bases et des limites aux grandes sociétés. Elle a donné aux peuples des valeurs morales. Aucune religion n'encourage le crime, l'inceste, la violence. Dans les faits, ce sont ceux qui ont détournés la religion de son sens premier qui sont à rabaisser. Qu'elle soit polythéiste ou monothéiste, la religion a permis de mettre en place une sorte d'harmonie dans les sociétés. Si on regarde le message en lui-même, on ne voit pas grande différence entre les religions. C'est l'interprétation qu'on a voulu en faire qui en a fait un moyen de pression et un leitmotiv de combat. La religion n'est pas en cause juste la nature de l'homme.

(@alda : moi je préfère les saturnales ça dure une semaine entière et tous le monde te fait des cadeaux c'est plus que trois mages ! )
Revenir en haut Aller en bas
http://fairyclochettewd.skyblog.com
Galshan
La Fée Facétieuse
La Fée Facétieuse


Féminin
Nombre de messages : 2036
Age : 25
Demeure : Sherwood
Date d'inscription : 25/02/2005

MessageSujet: Re: Le solstice d'hiver chez les Celtes et Noël   Lun 30 Nov - 12:54:53

Felliana a écrit:
Franchement je pense que la religion n'est pas qu'une chose destinée à asservir le monde. Elle a eu une profonde utilité (qu'elle pourrait encore avor s'il elle décidait de s'adapter) La religion a permis de donner des bases et des limites aux grandes sociétés. Elle a donné aux peuples des valeurs morales. Aucune religion n'encourage le crime, l'inceste, la violence. Dans les faits, ce sont ceux qui ont détournés la religion de son sens premier qui sont à rabaisser. Qu'elle soit polythéiste ou monothéiste, la religion a permis de mettre en place une sorte d'harmonie dans les sociétés. Si on regarde le message en lui-même, on ne voit pas grande différence entre les religions. C'est l'interprétation qu'on a voulu en faire qui en a fait un moyen de pression et un leitmotiv de combat. La religion n'est pas en cause juste la nature de l'homme.

Je suis d'accord avec tout ça. Et je sais aussi que croire au divin est très important pour les sociétés humaines. D'ailleurs, à cause de ça, je me demande des fois si je suis pas une extra terrestre -__-'' Parce que moi, tout ça, sans blaguer Maë (pas gentil de se moquer), ça me fait littéralement fuir. Sans savoir pourquoi, mais je peux PAS. C'est tout. Je déteste ces trucs là.
Revenir en haut Aller en bas
Aldarvarno
Dino
Dino


Masculin
Nombre de messages : 1501
Age : 34
Demeure : Entre Conflent et Quercorb, ou en Anjou !
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Le solstice d'hiver chez les Celtes et Noël   Lun 30 Nov - 22:28:30

Pourtant, tout comme moi, tu crois au Grand Chat, que son ronronnement balaie les infidèles biggrinears

Felliana, je comprends bien ce que tu veux dire, mais la raison qui me fait condamner les religions, que c'est reposant sur la foi (donc rien de tangible et de stable) elles sont toutes suceptibles de dévier, et ont des branches extrêmistes. Je sais qu'elles sont une minorité, mais c'est de cette minorité qu'on entends parler le plus, et les abus qu'elles commettent suffisent à faire condamner les religions dont elles se réclament.

Et puis, les religions n'est pas la seule à donner des valeurs morales : la loi l'a fait très tôt (on en a des fragments du deuxième millénaire avant jésus christ), et dès le Vème siècle avant J-C, la philosophie a aussi occupé ce rôle, sans les inconvénients des religions (cf des Empereurs, comme Marc-Aurèle, entièrement façonnés par la doctrine grecque, stoïcienne en l'occurence).
Revenir en haut Aller en bas
http://yomenie.forumzarbi.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le solstice d'hiver chez les Celtes et Noël   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le solstice d'hiver chez les Celtes et Noël
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le solstice d'hiver chez les Celtes et Noël
» Le Solstice d'Hiver
» Solstice d'hiver
» Le solstice d'hiver en photos...
» Iconographie et symbolique chez les Gaulois/Celtes ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~~*La Cascade Enchantée*~~ :: ~~*Autres Temps*~~ :: L'Acropole :: La Maison Ronde-
Sauter vers: