elfes fée celte médiéval nature fantastique fantaisy art tolkien robin des bois arthur merlin mélusine jeux de rôle costumes game of trone vampire sorciere licorne dragon magie bien etre ecologie légendes cheval antiquité histoire dessin livres films
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le journal intime d'un arbre Didier Van Cauwelaert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eldarissa
Gardienne de la Cascade
Gardienne de la Cascade


Féminin
Nombre de messages : 1661
Age : 36
Demeure : Je vis aussi sur les portes d'Eliandre et sur le Royaume des Chimères
Date d'inscription : 04/02/2010

MessageSujet: Journal intime d'un arbre   Jeu 15 Mai - 10:04:34

Journal intime d'un arbre, de Didier Van Cauwelaert



Résumé :
Il s'appelait Tristan, il avait trois cents ans, il avait connu toute la gamme des passions humaines. Une tempête vient de l'abattre, et c'est une nouvelle vie qui commence pour lui.
Planté sous Louis XV, ce poirier nous entraîne à la poursuite du terrible secret de ses origines. Des guerres de religion à la Révolution française, de l'affaire Dreyfus à l'Occupation, il revit les drames et les bonheurs dont il a été le témoin, le symbole ou la cause.
Mais, s'il est prisonnier de sa mémoire, il n'en reste pas moins lié au présent, à travers ce qui reste de lui : des racines, des bûches, une statue de femme sculptée dans son bois, et les deux êtres qui ont commencé à s'aimer grâce à lui.


Mon avis :
J’ai tout d’abord trouvé l’idée très originale, un livre où l’arbre est le principal « personnage ».  A travers cet arbre l’auteur porte un regard extérieur sur l’être humain, mais surtout c’est  un arbre qui du haut de ses 300 ans a vu et vécu par le biais des humains. J’ai pour la 1ère fois dû mal à synthétiser mes propos, j’ai été absorbé par cette histoire, je me suis attacher à ce poirier, et j’ai été aussi submergé par des émotions que je n’aurais imaginé… Ce n’est qu’un arbre dirons certains, moi je dis non, c’est avant tout Tristan, c’est ainsi qu’il a été baptisé, ce nom contribue à l’humaniser mais pas seulement, il pense, ressent des choses, éprouve des sentiments (une sorte de projection de ceux que lui renvoient les humains).
Sa chute le prive de tout contact avec les autres arbres, mais cela n’empêche pas sa conscience de rester en éveil. Il s’interroge, pourquoi survit-il ? Dans quel but ? Malgré tout il veut continuer à vivre…
C’est un livre plaisant à lire, j'ai vraiment aimé suivre l'histoire de cet arbre qui m’a sincèrement émue. Mais ce qui m’a irrémédiablement touché c'est toutes les autres histoires qu’il a vécu et celles des hommes qui lui sont associés.
J’ai fait le choix de ne pas axer mon avis sur  ce qui pour certains domine dans ce livre mais je suis obligé de faire une parenthèse (son lien avec Yannis et Tristane, la petite fille qui lui a confié un terrible secret et pour qui l’arbre est un second père, un confident. C’est par le lien fort tissé avec ces deux personnages que l’arbre survit.
L’arbre fut transformé en statuette, œuvre d’art de Manon (qui se surnomme Tristane), et reprend conscience lorsque l’on pense à lui. C’est ainsi qu’ il reste connecté à la vie de Tristane et de Yannis où l’on apprend ce qu’ils sont devenus.
C’est le début d’une histoire « d’amour » triangulaire entre eux deux et l’arbre, qui les lie l’un à l’autre. Mais cet amour des arbres va aussi les séparer.)
Mais si je ne m’attarde pas sur ce côté de l’histoire c’est parce que j’ai nettement préféré découvrir les 300 vies d’hommes de Tristan.
Pour conclure, dans ce roman j’ai vu un  message de vie qui se diffusait  dans les pages comme la sève dans un arbre.
Et ce message a très vite réussi à m'émouvoir, j’ai tellement aimé ce livre que je l’ai économisé autant que possible, j’entends par là que je ne voulais pas le finir, je voulais garder le plaisir que j’avais à le lire, et ce fut pour moi presque un supplice de me voir obligé de le refermé quand l’histoire pris fin.
Je vous  le conseille, surtout si vous êtes un brin curieux, mais aussi aux amoureux des arbres qui se plairont à son contact et même aux non amateur du végétal qui je suis sure se surprendrons  à dévorer ses pages.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesportesdeliandre.forumactif.org/forum
Ceridref
Apprenti Mage
Apprenti Mage


Masculin
Nombre de messages : 453
Age : 47
Demeure : Derrière l'étang des âmes perdues
Date d'inscription : 19/03/2012

MessageSujet: Re: Le journal intime d'un arbre Didier Van Cauwelaert   Dim 18 Mai - 0:55:36

hâte que les feuilles de cet arbre me tombent sous la main...
Revenir en haut Aller en bas
http://la-france-en-chansons.playtheradio.com
Eïlém
Nymphe
Nymphe


Féminin
Nombre de messages : 2435
Age : 23
Date d'inscription : 24/02/2009

MessageSujet: Re: Le journal intime d'un arbre Didier Van Cauwelaert   Jeu 12 Juin - 16:09:56

Ca me donne très envie de le lire ! Merci pour l'idée et la description ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Ceridref
Apprenti Mage
Apprenti Mage


Masculin
Nombre de messages : 453
Age : 47
Demeure : Derrière l'étang des âmes perdues
Date d'inscription : 19/03/2012

MessageSujet: Le journal intime d'un arbre Didier Van Cauwelaert   Ven 17 Oct - 11:27:27



Un arbre ça doit avoir des tonnes de souvenirs, non? et s'il pouvait nous raconter ce qu'il a vu ce qu'il a connu? est ce inquiet un arbre? a-t-il des sentiment? et si vous alliez à la rencontre de ce poirier? Si tout tourne autour de lui, ses ramifications donnent cela dit naissance à d'autres histoires dans un récit à tiroirs qui ne devrait pas vous laisser de bois
Revenir en haut Aller en bas
http://la-france-en-chansons.playtheradio.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le journal intime d'un arbre Didier Van Cauwelaert   Aujourd'hui à 16:40:30

Revenir en haut Aller en bas
 
Le journal intime d'un arbre Didier Van Cauwelaert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE JOURNAL INTIME D'UN ARBRE de Didier Van Cauwelaert
» [Van Cauwelaert, Didier] Le journal intime d'un arbre
» Journal intime d'un arbre - Didier Van Cauwelaert
» Livre "Le journal intime du fantôme de l'opéra"
» [Cathrine, Arnaud] Le journal intime de Benjamin Lorca

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~~*La Cascade Enchantée*~~ :: ~~*La Bibliothèque Cascadéenne*~~ :: Livres :: Autres-
Sauter vers: