elfes fée celte médiéval nature fantastique fantaisy art tolkien robin des bois arthur merlin mélusine jeux de rôle costumes game of trone vampire sorciere licorne dragon magie bien etre ecologie légendes cheval antiquité histoire dessin livres films
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nouille orc time : chronique jeux vidéos : Pâques man!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Narcquos
Dragon Rouge
Dragon Rouge


Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 28
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Nouille orc time : chronique jeux vidéos : Pâques man!   Lun 9 Avr - 20:00:55

Quand le monde est menacé par des fantômes et des boules lumineuses à qui fait on appel? Pâques man!!! Heu PAC-MAN!

Non? Bon...

Notre histoire d’aujourd’hui débute à Tokyo en 1925, un 24décembre (Joyeuses fêtes de Noel), c’est ce jour là que monsieur et madame Nakamura eurent un fils du nom de Masaya.

30ans plus tard, notre cher Masaya Nakamura fonde une société du nom de Nakamura Manufacturing, (certes, pour le nom, il manquait un peu d’originalité mais fort heureusement, l’entreprise en eut un peu plus) la société en question fabriquait des chevaux à bascule et des manèges pour enfants et ce pendant près de 20ans.

En 1958, l’entreprise rajouta un Co. À son nom, ce qui donna Nakamura Manufacturing Co, et en raccourci : Namco , et en 1971, elle prend ce dernier comme nom final.

C’est en 1970 que Namco décide de se lancer dans les bornes d’arcade avec le jeu de simulation de course, Racer, mais ce n’est qu’en 1974 que Namco obtient la division japonaise d’Atari et rentre ainsi réellement dans le marché du jeu vidéo et c’est enfin en 1978 qu’il crée son VRAI jeu d’arcade GEE BEE, créé par Toru Iwatani…et c’est là qu’il est nécessaire de refaire un petit retour dans le passé.

Revenons en 1955, date de création de Namco, mais pour un tout autre heureux événement, une naissance, celle justement du dénommé Toru Iwatani à Tokyo…Etre né la même année qu’une des plus grandes sociétés de borne d’arcade, si ce n’est pas un signe du destin ça…toujours est il que cet homme rejoindra Namco en 1977 et créera donc le premier vrai jeu d’arcade de la société l’année suivante…

Ce jeu se nomme donc Gee bee (représenté par une abeille, logique), c’était une sorte de casse brique mélangé au flipper où le but était de garder sa boule sur l’écran le plus longtemps possible tout en faisant le plus de points possibles et en cassant un max de briques, il eu deux suites, Bomb bee en 1979, qui pouvait se jouer à 2 et cutie Q, aussi en 1979.



Ces jeux eurent un certain succès et Namco frappa un grand coup avec son jeu Galaxian (concurrent de space invaders), qui fut le premier jeu à utiliser le code couleur RGB (red-green-blue/rouge-vert-bleu/code couleur standard aujourd’hui) en 1979.

Après sa suite plutôt réussie, Toru se tourna vers un nouveau jeu dont l’origine reste dans la légende, certains parlent d’une pizza à laquelle il manquait une part, d’autres parle d’une construction en blocs qu’il aurait éclatée par terre et qui aurait prit la forme d’une boule avec la bouche ouverte mangeant d’autres blocs, ou encore une balle en mousse jaune déchirée…bref chacun y va de sa petite anecdote…mais ce qui est sure c’est le résultat qui en découla, car en 1980 nait la star du jour : Puck man (dont l’origine vient de l’onomatopée représentant le bruit que fait la bouche en s’ouvrant et en se fermant : paku paku).



Le jeu ne ressemble à aucun autre et voici un résumé que pourrait faire un gamin de 5ans :

« Ben en fait, c’est une grosse boule jaune qui doit manger plein de petites boules blanches sans se faire attraper par des vilains fantômes qui veulent le manger lui ! »

Et…on n’est pas loin de la vérité, en fait la boule jaune s’appelle Puck man et les boules blanches des puck dots.

Le but du jeu consiste en fait à contrôler Puck man à travers une sorte de mini labyrinthe qui n’en est pas vraiment un, afin de manger toutes les pucks dots ainsi qu’un fruit/une cloche/ou une clé à la fin de chaque niveau, pour nous en empêcher, 4 fantômes se mettent en travers de notre chemin et il n’est possible de s’en débarrasser qu’en mangeant une grand puck balls, à ce moment là, les fantômes deviennent bleu et sont vulnérables.

Le jeu est censé contenir un nombre infini de niveau mais le fruit permettant e passé au niveau 256 est bugué, et cela à cause du fait que le jeu est codé sur 8bits (et en binaire, avec 8 bits, on ne sait compter que jusqu’à 256…en comptant le 0, donc 255) et lorsque l’on arrive à ce niveau, celui-ci est coupé en deux et l’une des deux moitié est illisible.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le jeu n’est pas simple et même les 4 fantômes ont chacun une « personnalité », ce qui inclut un nom (Akabei ou Macky, le rouge, Pinky ou Micky, la rose car oui, c’est une fantôme, Aosuke ou Mucky, le cyan, et enfin Guzuta ou Mocky, l’orange), et une stratégie : Macky va chasser Puckman et donc le poursuivre, Pincky va tenter de le piéger, Mucky va changer souvent d’avis et Guzuta va faire n’importe quoi.

Lors de l’importation en Amérique, le nom changera et ainsi Puck man deviendra Pakkuman ou Pac-man, ce changement a été fait pour éviter que de jeunes imbéciles viennent s’amuser à gratter le P pour en faire un F, ce qui aurait donné Fuck-man et aurait été très mal vu.

Les fantômes aussi changent de nom, ainsi Akabei devient Blinky, Pinky reste Pinky, Aosuke devient Inky et Guzuta devient Clyde.

Le jeu connait un succès immense et est d’ailleurs toujours connu aujourd’hui, pour en fêter les 30ans, Google nous permettait d’ailleurs d’y rejouer sur sa page d’accueil, je m’en souviens assez bien, j’étais en cours du soir quand j’ai vu ça…

Pac man est même devenu l’un des grands symboles du jeu vidéo mais aussi la mascotte de namco et comme une mascotte sans femme, ça ne peut pas exister, en 1981 sort Miss Pac-man…pourquoi pas Pack women ? Allez savoir.



Ce nouvel opus, bien qu’un peu moins connu, possède néanmoins quelques points propres, tout d’abord, il y a de nouveaux tableaux, le comportement des fantômes n’est plus le même mais en plus, miss pac-man ben c’est une fille (sans blague !), mais cela fait donc d’elle la première héroïne de jeu vidéo !

Il y a eu de nombreuses suites et dérivées, super pac-man, pac-man junior, etc. mais aucune n’arrivant vraiment à rivaliser avec le premier…

Et comme la règle film = jeu vidéo s’applique dans l’autre sens, et bien il en est sorti un dessin animé mettant en scène notre cher boule jaune mais possédant cette fois ci, bras jambes et même chapeau mais surtout un générique devenu assez célèbre :

Spoiler:
 

Et c’est sur cette musique que je vais m’arrêter pour aujourd’hui, alors bonne fin de fêtes de pâques et à la prochaine !
Revenir en haut Aller en bas
Eïlém
Nymphe
Nymphe


Féminin
Nombre de messages : 2435
Age : 23
Date d'inscription : 24/02/2009

MessageSujet: Re: Nouille orc time : chronique jeux vidéos : Pâques man!   Mar 10 Avr - 1:35:49

Trop bien Narquos. biggrinears

Bonnes Pâque à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Eldarissa
Gardienne de la Cascade
Gardienne de la Cascade


Féminin
Nombre de messages : 1661
Age : 36
Demeure : Je vis aussi sur les portes d'Eliandre et sur le Royaume des Chimères
Date d'inscription : 04/02/2010

MessageSujet: Re: Nouille orc time : chronique jeux vidéos : Pâques man!   Mer 11 Avr - 19:52:52

Ah PAC MAN excellent!
Revenir en haut Aller en bas
http://lesportesdeliandre.forumactif.org/forum
Eïlém
Nymphe
Nymphe


Féminin
Nombre de messages : 2435
Age : 23
Date d'inscription : 24/02/2009

MessageSujet: Re: Nouille orc time : chronique jeux vidéos : Pâques man!   Mer 11 Avr - 23:17:18

J'adorais ce jeu et en raffolais quand j'étais au collège, Smile
C'était une super idée de faire un topic dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouille orc time : chronique jeux vidéos : Pâques man!   Aujourd'hui à 2:55:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouille orc time : chronique jeux vidéos : Pâques man!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouille orc time : chronique jeux vidéos : Pâques man!
» Nouille orc time : chronique jeux vidéos : Dune I
» La chronique jeux vidéo de Colt : Planetside II
» Nouille orc Times : chronique jeu vidéo : E3 : fin (enfin)
» Quels sites de jeux vidéo consultez-vous?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~~*La Cascade Enchantée*~~ :: ~~*La Guilde des Artistes*~~ :: Gazette-
Sauter vers: