elfes fée celte médiéval nature fantastique fantaisy art tolkien robin des bois arthur merlin mélusine jeux de rôle costumes game of trone vampire sorciere licorne dragon magie bien etre ecologie légendes cheval antiquité histoire dessin livres films
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 nouille orc times : chronique jeux vidéos : la dernière...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Narcquos
Dragon Rouge
Dragon Rouge


Masculin
Nombre de messages : 528
Age : 28
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: nouille orc times : chronique jeux vidéos : la dernière...   Jeu 19 Mai - 22:16:15

Il est tant de se dire adieu...ou pas!


Bonjour, bonsoir et encore salut à vous tous et toutes, bienvenue dans ce nouvel article qui va vous relater la magnifique aventure que je vous promets depuis déjà un bon moment déjà et qui a motivé mon envie de faire ces chroniques…

Vous l’aurez compris, le moment est enfin venu de parlé du premier opus d’une de mes séries de jeux préféré et de la série de laquelle je comptabilise le plus de jeux joué, j’ai nommé Final fantasy.

Hélas, cette news sera courte comparée à votre attente et je m’en excuse déjà d’avance.

Donc nous sommes en 1983, rappelez vous, je vous avais dit précédemment que cette année là Masafumi Miyamoto créait la société Square mais hélas la société ne marche pas beaucoup et au bout de 4ans, ils décident de clore l’histoire et d’arrêter la société.

C’est en 1987 que Square décide donc de mettre la clé sous la porte, mais hors de question de le faire comme ça en déposant simplement le bilan et donc ils demandent à leurs meilleurs développeurs Hironobu Sakaguchi et kenji Terada de faire un jeu…un dernier jeu avant la fin…et ce jeu portera donc le nom de la fin : la fantaisie finale…Final Fantasy !
Spoiler:
 
Mais évidement la réalité des choses, vous la connaissez comme moi, ce qui devait être le dernier est en fait le premier d’une belle et longue histoire qui continue encore aujourd’hui après près de 25ans !

Mais comment en sont ils arrivé là ? Comment ont-ils fait pour en faire un tel succès ? Comment se reproduisent les étoiles de mer ? Tant de questions auxquelles je vais essayer de répondre.

Donc déjà le jeu est sorti un 19décembre, ouai, pour les fêtes de fin d’années, ça aide quand même.

Mais bon ça c’est un détail parmis tant d’autres ^^

Plus sérieusement, la principale innovation de final fantasy est la formation d’un groupe de 4personnages alors qu’on était habitué dans les rpg à n’en jouer qu’un. Ensuite on peut choisir la classe du personnage entre 6classes différentes que voici :

Le guerrier : il frappe fort, résiste bien, peut porter n’importe quelle armure et toutes les armes.
Le voleur : il est agile, rapide, et peut utiliser pas mal d’armes.
Le moine : c’est un combattant à mains nues mais il peut utiliser des armes comme les nunchakus mais il reste plus balaise sans.
Le mage rouge : il est un peu polyvalent, il peut utiliser des épées et lancer des sorts.
Le mage blanc : il n’est pas résistant du tout mais il peut utiliser la magie blanche.
Le mage noire : lui, il utilise la magie noire et ça fait très mal.

En plus de ça, on peut leur donner un nom à chacun et rien que le fait de personnaliser autant ses persos, ça implique le joueur et ça plait.

Et comme je vous avais promis une preuve que je joue bien aux jeux pour vous, la voici :
Spoiler:
 
Les combats s’effectuent au tour par tour, c'est-à-dire qu’à chaque tour, on choisit ses techniques au début du tour puis les actions se lancent en fonction de la vitesse des personnages et des ennemis.

Il résidait d’ailleurs un bug bien chiant qui en a énervé plus d’un dont moi et qui réside dans le fait que si l’on attaque un ennemi déjà mort, le personnage attaque dans le vide et ça lance donc une action pour rien.

Sachez aussi que tout s’achète dans ce jeu, au contraire de dragon quest où on apprenait la magie en fonction du niveau, ici et bien c’est comme des pièces d’équipement, il faut les acheter et en fonction de leur niveau les mages gagnent juste un nombre de sorts par jours plus grand en même temps que les caractéristiques supplémentaires que gagnent chaque personnage en fonction de leur classe.

Bien maintenant que vous avez les bases, on peut commencer le jeu.

Alors on commence par une petite intro qui nous explique un peu ce qu’on fout là et comment on y est arrivé, on nous dit que le monde sombre dans les ténèbres, et bla bla bla et bla bla bla, le peuple n’a qu’un seul espoir, une prophécie qui dit que quand le monde plongera dans les ténèbres (c’est maintenant), 4combattants (ça tombe bien, on est 4) viendront.

Ensuite on nous dit que les 4combattants en questions sont arrivé, chacun avec une orbe, ça doit vouloir dire que ce sont les bons, heureusement qu’aucun d’entre eux s’est fait détrousser en chemin, sinon, c’était foutu !

Alors comment on a obtenu les orbes, qu’est ce qu’on a vraiment de spécial de plus que les autres ? Allez savoir, on est les élus, c’est tout !
On choisit ensuite nos 4personnages et là je m’attarde une nouvelle fois sur eux.

Comme dit plus haut on a 4 personnages pour 6classes…ce qui fait un joli tas de possibilités mais attention, car c’est bien de pouvoir choisir mais faut pas faire n’importe quoi non plus…explication :

Comme dit plus haut encore une fois, chaque classe a ses particularités, donc imaginez un groupe avec 4guerriers…ça fait super bourrin et là, faudra dépenser plein de thunes mais ça passera assez facilement, par contre maintenant, essayez 4mages blancs…Là c’est une autre paire de manche.

Bon moi ce que je vous conseille c’est un groupe comme le mien, celui que je vous ai montré plus haut, c’est assez bien équilibré et ça tient la route sur le long terme.

Bref, revenons en à notre histoire de 4chevaliers de la lumière (oui on est là pour combattre les ténèbres donc nous sommes les chevaliers de la lumière, même le mage noir) qui arrivent…au château et sont accueillis par le roi qui est bien triste, devinez pourquoi ? Bha oui, sa fille chérie a été enlevée et il faut la sauver ! Mais pourquoi encore une princesse qui se fait enlever ? C’est une norme ? C’est une condition pour pouvoir lancer un jeu sur le marcher ou quoi ? Où est la règle qui stipule qu’on doit absolument commencer un rpg ou un jeu d’aventure par une princesse kidnappée (et je vous jure que c’est pas les derniers qu’on voit).

Donc, on doit aller dans une caverne au nord du château pour secourir la princesse qui a été kidnapée par le conseiller du roi, un dénommé Garland, on y va on libère la princesse (ce qui dure pas trop longtemps), le roi est content, il fait construire des ponts pour qu’on puisse se promener dans le monde et faire notre quête…c'est-à-dire que si on sauvait pas sa princesse, le reste du monde pouvait crever !

On passe le pont et…la cinématique de début commence…oui là comme ça, et moi bha une petite « intro » jouable comme ça avant de passer au vrai jeux, je trouve ça sympa et que ça permet de bien rentrer dans l’ambiance du jeu.

On nous explique que les orbes sont en fait les orbes de lumière et qu’elles doivent être « rallumées ». Ah et la musique est classe.
On va dans la prochaine ville qu’on libère d’une bande de pirates et on a accès à un bateau ! Et c’est là l’une des grandes innovations de ce jeu, on ne se déplace plus QUE sur la terre ferme mais aussi sur la mer et plus tard dans l’air et d’ailleurs, le batiment volant (bâteau volant, ballon, etc.) deviendra récurant dans les FF.
Prochain objectif : aller défoncer le roi des elfes noirs Astos après avoir récupéré la couronne d’un roi…il y a vraiment beaucoup de roi dans les environs…(il est hyper moche…)
Et on voyage ainsi à travers le monde, rencontrant entre autres une sorcière (qui nous donne des herbes contre le cristal d’Astos), le prince des elfes (ouai on change un peu du roi et lui il prend les herbes contre une clé), on s’en sert pour aller chercher des explosifs que l’on donne à un nain pour qu’il puisse construire ses galeries. Bref vous avez compris le principe je crois, on a un objet qu’on apporte à quelqu’un qui en a besoin et on voyage pour aider les gens etc.

On traverse de nombreux donjons et on passe à travers de nombreux décors bien sympathiques et c’est un vrai plaisir.
Spoiler:
 
Spoiler:
 
Spoiler:
 
Spoiler:
 
Et il y a même un monde aquatique !
Spoiler:
 
Donc après avoir tué une panoplie de démons afin de rétablir l’ordre et l’équilibre à travers le monde à l’aide des 4 éléments.
La liche qui est le démon de la terre :

Kraken le démon de l’eau :

Tiamat le démon du vent …que l’on trouve au milieu d’un désert et désert que l’on atteint grâce au bateau volant..:

Et Kary le démon du feu :


Et avoir passé surtout des heures à vous entrainer comme des malades pour battre le moindre boss (du moins c’est ce qu’on fait lors de la première partie ^^).
On va dans le donjon final pour affronter le boss final ! Et quelle n’est pas notre surprise d’y trouver garland…oui, souvenez vous, le mec qui a enlevé la princesse, et ben là, en fait…les 4 démons qu’on vient de buter l’ont envoyé 2000ans en arrière, lui a envoyé les démons du passé dans le futur, qui l’ont ramené…bref, une histoire qui fait bien mal à la tête et qui gâche un peu tout pour son non sens…car s’il vient du passé, pourquoi il est pas revenu quelque instant plus tôt pour simplement les tuer ? -_-
Mais ça fait que maintenant, il est bien plus puissant qu’avant et il s’appelle Chaos, rien que ça.

On le tue et on a droit à une petite histoire de fin qui nous dit que tout est revenu dans l’ordre.

On retrouve déjà beaucoup de choses récurrentes en plus des vaisseaux, tels que certains noms d’arme comme masamune ou encore des références comme excalibur.
On retrouve aussi et surtout la musique de victoire qui restera des années et sera surement en quelques notes l’une des musiques les plus connues et les plus populaires des jeux vidéos !
(je vous met la version FF7 car c’est la plus aboutie mais c’est la même)


Bon c’est l’heure du bilan :
- Une histoire à suivre / un background cohérent : l’intro est assez vague mais l’histoire en court de route compense largement.
- Captivant : avec tout les décors, les endroits visités et le développement des personnages, dur dur de décrocher, juste la première fois quand on veut gagner de l’expérience pour avoir une chance de gagner qui donne parfois envie de faire passer la console par la fenêtre.
- Un/des héros/personnages classe ou attachants : pouvoir les choisir, et les nommer, c’est classe, par contre, on ne sait pas d’où ils viennent.
- Un/des méchant(s) qui a /ont aussi la classe et un bon charisme : de ce côté-là, malgré les graphismes un peu décevants des monstres, les boss sont bien pensés, bien diversifier et j’adore.
- Un bon temps de vie : le retard de la news parle pour moi ^^.
- Une bonne fin…bon là, c’est foiré.
- De bonnes musiques (ça aide) : c’est un véritable plaisir pour les oreilles !
- De la diversité : ça il y en a, je pense vous l’avoir montré.
- Graphismes : pareil qu’en haut ^^.
- Gameplay / méthode de jeu : le jeu est vraiment très sympa à manipuler et à part le défaut d’attaque dans le vide, je ne lui en vois aucun autre.

Bilan : je lui donne un bon 8.5/10 !

Voilà, j’espère que cette chronique vous aura plus et à la prochaine ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Eldarissa
Gardienne de la Cascade
Gardienne de la Cascade


Féminin
Nombre de messages : 1661
Age : 36
Demeure : Je vis aussi sur les portes d'Eliandre et sur le Royaume des Chimères
Date d'inscription : 04/02/2010

MessageSujet: Re: nouille orc times : chronique jeux vidéos : la dernière...   Jeu 19 Mai - 22:31:11

hé hé ton retard en valait la peine!!!me voilà avec une belle lecture, j’apprécie ton article comme tous d'ailleurs et comme j'adore comme beaucoup ce jeu ce fut donc un plaisir!!
Revenir en haut Aller en bas
http://lesportesdeliandre.forumactif.org/forum
 
nouille orc times : chronique jeux vidéos : la dernière...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouille orc Times : chronique jeu vidéo : premier post.
» Nouille orc Times : chronique jeu vidéo : E3 : fin (enfin)
» Nouille orc Times : chronique jeu vidéo : E3 : suite.
» La chronique jeux vidéo de Colt : Planetside II
» Nouille orc time : chronique jeux vidéos : Dune I

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~~*La Cascade Enchantée*~~ :: ~~*La Guilde des Artistes*~~ :: Gazette-
Sauter vers: