elfes fée celte médiéval nature fantastique fantaisy art tolkien robin des bois arthur merlin mélusine jeux de rôle costumes game of trone vampire sorciere licorne dragon magie bien etre ecologie légendes cheval antiquité histoire dessin livres films
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le langages Donjons et Dragons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Grigan
Chevalier
Chevalier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 218
Age : 31
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Le langages Donjons et Dragons   Mer 7 Oct - 9:35:34

Outre le jargon habituel des jeux de rôle (cf. le lexique du jeu de rôle), Donjons et dragons possède son vocabulaire particulier.

Les éditions sont souvent désignées par leurs initiales ou leurs sigles, D&D
est prononcé « D-D » ou « D-et-D », les règles avancées de la première
et de la seconde édition étaient désignées par « A-D-D » ou
« A-D-et-D » (pour AD&D), la version 3 est désignée par « D-D-trois » ou « D-et-D-trois » (D&D3),
la version 3.5 par « D-D-trois-point-cinq » ou
« D-et-D-trois-point-cinq ». De manière générale, on parle de « Donj' »
en France ou « Donjons » au Québec.

Le meneur de jeu (MJ pour la plupart des jeux de rôles) se nomme « maître de donjon » ou MD. On utilise souvent le sigle anglais DM (dungeon master). On utilise aussi parfois un terme vieilli, utilisé jadis pour la plupart des jeux de rôles : celui de « maître du/de jeu ».

Les « scénarios », ou "scénar" étaient appelés « modules ».

Lorsque l'on va jouer, on utilise le néologisme « donjonner »,
« donjer » ou l'expression « se faire un donj' », ou tout simplement
« on donj' » ou un "jdr" (jeu de rôle).

Les abréviations ou anglicismes sont courants :


  • BBA ou BAB : « Bonus de Base à l'Attaque » ou « Bonus
    à l'Attaque de Base » (en anglais « Base Attack Bonus » : valeur à
    ajouter aux jets d'attaque ou à ceux de Lutte. Il en existe trois : le
    BBA fort (égal au niveau) est celui du guerrier, le BBA moyen (égal à
    3/4 du niveau) est celui du prêtre et le BBA faible (égal à 1/2 du
    niveau) est celui du magicien.
  • Backstabber : verbe franglais formé à partir de l'habileté de roublard Backstab (frappe dans le dos ou attaque surprise, du terme anglais backstab - coup de poignard dans le dos).
  • Backlash : contre-attaque ou retour de bâton (familièrement, retour dans ta face).
  • CA : classe d'armure (ou AC, armor class) ; désigne les chances de ne pas être touché par un adversaire.
  • Caster (verbe franglais du premier groupe formé à partir du verbe to cast, lancer) : lancer un sort ; un personnage est parfois appelé un « casteur » (francisation de l'anglais caster) s'il possède des sorts.
  • Critique : Réussir à obtenir un 20 naturel sur un D20 ("naturel" signifiant ici son score brut, lu sur le dé avant application des bonus/malus). Les Québécois parlent parfois de 20 frette.
    Certaines armes ont un critique étendu sur 19-20, voire plus. Divers
    dons et sorts permettent d'avoir une plus grande zone de critique. La
    plupart des armes ont une caractéristique notée n/xm. Par exemple,
    20/x2 signifie qu'il faut obtenir un 20 naturel pour pouvoir porter un
    coup critique et que s'il y a un coup critique, il faudra lancer les
    dés de dégâts deux fois. Le concept de coup critique est commun à de
    nombreux jeux de rôles, mais il est très important dans D&D.
  • DD : degré de difficulté d'un jet de dés.
  • DV : dés de vie d'une créature ; équivalent du niveau. Ils peuvent provenir de la race et/ou de la classe de la créature.
  • FP : facteur de puissance, aide à l'ajustement du rapport de force entre deux partis de combattants.
  • Fumble : échec critique ; obtenu par un 1 naturel en lançant 1d20. Terme franco-canadien non exclusif à D&D.
  • Gob ou Gob' : gobelin ou tout autre créature gobelinoïde tels les hobgobelins ou les gobelours.
  • Gros Bill :
    Joueur n'utilisant son personnage que pour la force de celui-ci. Son
    seul but dans le jeu est de rendre son personnage toujours plus
    puissant et il ne laisse donc que peu (ou pas) de place au Roleplay.
    Par extension, ce terme peut aussi désigner le personnage ainsi obtenu.
    Ce concept est né dans les parties de D&D mais s'est répandu dans
    la plupart des autres jeux de rôle. Le terme français vient du surnom
    d'un joueur qui jouait de cette façon.
  • Healer (terme anglais signifiant guérisseur) :
    personnage dont l'occupation principale est de maintenir en vie les
    autres joueurs du groupe à l'aide de soins magiques ; généralement un
    prêtre d'alignement bon, parfois un druide, quelquefois un barde.
  • JS (ou JdS) : Jets de Sauvegarde ; ils permettent de
    résister à divers évènements susceptibles de frapper le personnage.
    Depuis D&D3, il en existe de trois types : les JS Réflexe (JS Ref)
    (principalement utilisés pour l'esquive), les JS Vigueur (JS Vig)
    (fatigue physique, douleur, maladies, poison, etc.) et les JS Volonté
    (JS Vol) (force mentale du personnage ; permet notamment de résister
    aux sorts contrôlant l'esprit).
  • Mago : magicien ; peut être indifféremment utilisé pour désigner la classe de personnage éponyme ou tout lanceur de sorts profanes.
  • Munchkin : terme anglo-saxon équivalant au Gros Bill français. Synonyme : Power Player.
  • NPC : Non-Player Character, personnage non-joueur. En français, on dit PNJ, mais certains donjonneurs ont gardé le terme anglais.
  • Palouf : paladin ; peut être utilisé pour désigner la classe du paladin.
  • PP, PO, PA, PC, DA : Désigne la monnaie du jeu. Pièce de Platine (10 PO), Pièce d'Or (10 PA), Pièce d'Argent (10 PC), Pièce de Cuivre et Diamant Astral (10 000 PO).
  • Pv : points de vie
  • Rage berserk : sorte d'état de transe dans lequel un
    personnage ne pense plus qu'à combattre jusqu'à ce qu'il soit le seul
    encore debout sur le champ de bataille, inspiré des Vikings. Dans cet
    état, le personnage ne ressent plus la douleur mais ne fait plus la
    distinction entre ses alliés et ses ennemis. Les barbares (la classe de
    personnage) peuvent entrer en rage berserk.
  • Ranger : éclaireurs, aussi dénommés rôdeurs dans les
    nouvelles versions des règles (les premières éditions françaises
    utilisaient le terme anglais) ; ce terme et sa traduction française
    viennent très probablement du Seigneur des Anneaux,
    dans lequel Aragorn est un ranger/rôdeur, ce qui explique aussi que les
    rangers aient pendant longtemps eu l'obligation de servir le Bien.
  • Résurrecter ou Résurrectionner : faire revivre un personnage (verbe tiré du nom du sort résurrection, au lieu du verbe français ressusciter) C'est un terme à considérer comme un néologisme humoristique.
  • Stats : valeurs chiffrées de la fiche de perso. Non exclusif à D&D.
  • TAC0 (toucher une armure de classe zéro, prononcé « taco ») ou THAC0 (to hit armor class zero) : dans les deux premières éditions, désigne les chances de toucher un adversaire au combat .
  • XP ou PX (parfois prononcé "pex") : point d'expérience (eXperience Point).
Revenir en haut Aller en bas
http://mercenaires.forumh.net/
Doune
Gardienne de la Cascade
Gardienne de la Cascade
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3313
Age : 29
Demeure : Citée ardente
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: Le langages Donjons et Dragons   Mer 7 Oct - 18:48:58

Merci mon amour de nous fournir de quoi te comprendre.

Mais c'est pas une raison pour retourner a un état de geekitude.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.everyoneweb.com/Devaya/
Eïlém
Nymphe
Nymphe
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2435
Age : 24
Date d'inscription : 24/02/2009

MessageSujet: Re: Le langages Donjons et Dragons   Mer 7 Oct - 19:56:27

oh, mais moi je trouve cela bien !
ca m'a instruit lol .
Revenir en haut Aller en bas
Eldarissa
Gardienne de la Cascade
Gardienne de la Cascade
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1663
Age : 37
Demeure : Je vis aussi sur les portes d'Eliandre et sur le Royaume des Chimères
Date d'inscription : 04/02/2010

MessageSujet: Re: Le langages Donjons et Dragons   Jeu 14 Avr - 0:20:29

ça pour être instructif dis donc ça l'est!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://lesportesdeliandre.forumactif.org/forum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le langages Donjons et Dragons   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le langages Donjons et Dragons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le langages Donjons et Dragons
» Figurines Donjons et Dragons
» Donjons et dragons
» Donjons et Dragons 3 - Le livre des ténèbres:
» Autour de la série Okko de Hub

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~~*La Cascade Enchantée*~~ :: ~~*La Bibliothèque Cascadéenne*~~ :: Jeux en tout genre :: Jeux de Rôle-
Sauter vers: